Le concert de Dresde

Durée du programme

60 minutes

équipe : 13 musiciens

  • Bart Jacobs, orgue
  • Les Muffatti

direction artistique

Les Muffatti

Contact

Les Muffatti

Adi Chesson
manager
adi@lesmuffatti.be

JOHANN SEBASTIAN BACH (1685-1750)
Prélude et fugue (à définir en fonction de l’orgue à disposition)
Concerto en ré majeur pour orgue et cordes (d’après bwv 169 et bwv 1053)
Concerto en sol mineur pour orgue et cordes (d’après bwv 1058 et bwv 1041)
Concerto en ré mineur pour orgue et cordes (d’après bwv 1052 et bwv 146)

 

Bien qu’aucun concerto pour orgue avec accompagnement orchestral de sa main ne nous soit parvenu, Johann Sebastian Bach l’utilise comme instrument soliste face à l’orchestre dans les sinfonia de dix-huit de ses cantates.

La presse de l’époque nous informe que Bach, lors d’un concert d’orgue à l’église Sainte-Sophie à Dresde en 1725, exécuta des Praeludiis und diversen Concerten mit unterlauffender Doucen Instrumental-Music (préludes et divers concertos avec douce musique instrumentale sous-jacente). Nous ne pouvons pas savoir avec certitude de quelles œuvres il s’agit, mais il est tout à fait plausible que Bach ait rassemblé à cette occasion quelques-unes de ses somptueuses sinfonias pour en faire de véritables concertos virtuoses.

Reconstituer ces concertos est le défi que s’est lancé Bart Jacobs, organiste titulaire de la cathédrale de Bruxelles, avec la complicité des Muffatti. Outre un grandiose Prélude et Fugue qu’il choisira pour sublimer l’instrument qu’il aura à sa disposition, vous entendrez des reconstitutions inédites des concertos pour orgue et cordes tels que Bach aurait pu les jouer lui-même.

La riche palette sonore de l’orgue combinée avec la couleur unique des cordes des Muffatti sont transcendées par l’acoustique du lieu, écrin de l’instrument soliste. Cette alchimie rend chaque interprétation de ce programme unique et redonne vie au Concert de Dresde de 1725.

 

Ce projet nécessite un instrument particulier (orgue de type baroque allemand avec au moins deux claviers et pédalier, 415Hz ou 440Hz), autour ou en dessous duquel l’orchestre pourra se placer.
Tessiture claviers : C-d’’’
Tessiture pédalier : C-d’

 

Concerts à venir

dim 26 Jan 2020
Eglise de Lintgen (Luxembourg) - Rencontres Musicales de la Vallée de l'Alzette